Win Radio

Belgique : Un nouveau variant du coronavirus découvert

Un nouveau variant du coronavirus dénommé ‘B.1.214’ a été décelé, selon le quotidien Le Soir.

Il représente 4% des infections en Belgique, soit environ autant que les variants sud-africain et brésilien. Les chercheurs de l’ULiège et de la KU Leuven suivent la situation de près, d’après le journal.

Le nouveau variant « Spike Insertion » a été mis au jour dans un laboratoire de l’ULiège, selon le quotidien. Il a été découvert pour la première fois à Liège au mois de janvier dernier. « C’est notre chercheur Keith Durkin qui a identifié ce variant dans le cadre du programme national de surveillance génomique du virus qui a été lancé fin décembre dans notre pays », a indiqué le professeur de génétique humaine et responsable du laboratoire d’analyse et de séquençage du virus du Sars-Cov-2 de l’ULiège, Vincent Bours.

« Ce variant a attiré notre attention parce qu’il présentait une mutation quasiment jamais observée jusqu’ici », explique-t-il.

Le variant découvert en Belgique n’est pas classé pour l’instant dans les variants préoccupants (VOC), mais il suscite l’intérêt des scientifiques en raison de sa mutation unique en son genre.

« Pour l’instant, les virus d’une centaine de patients atteints de ce variant ont été séquencés, il en faudra encore beaucoup plus pour connaître ses effets. Mais, on voit qu’il augmente progressivement en Belgique, particulièrement du côté de Bruxelles, du Brabant flamand et du Hainaut. Mais on est pratiquement certain que ce n’est pas une souche belge. L’arbre phylogénétique doit encore se compléter mais il pourrait venir d’Afrique subsaharienne et aurait été implanté chez nous par les voyages », a indiqué M. Bours.