Win Radio

Deux écoles doivent fermer suite à des contaminations au variant britannique

Après la détection d’un foyer de contamination au variant britannique du coronavirus dans une maison de retraite, deux écoles ont décidé à leur tour de fermer leur porte après des infections au même virus.

Ce dimanche, la Belgique avait les yeux rivés sur Houthulst. Cette commune de Flandre-Occidentale faisait la Une de l’actualité à cause de contaminations au variant britannique du coronavirus dans une maison de repos. Les chiffres se sont rapidement envolés : les deux tiers des résidents étaient infectés et un autre foyer a également été détecté dans une institution.

Une situation qui démontre que la nouvelle variante du coronavirus est plus contagieuse que les précédentes. Car après ces deux résidences, ce sont cette fois une école primaire et une école secondaire qui ont décidé de fermer leurs portes pendant une semaine après des cas de « coronavirus britanniques ».

La variante tant redoutée a fait surface dans l’école primaire OLFA-Elsdonk d’Edegem qui a décidé de fermer ses portes pendant une semaine, rapporte Het Laatste Nieuws. Et ce n’est pas tout puisque les 1400 étudiants et 200 membres du personnel de l’école secondaire Sint-Jozef de Kontich sont également mis en quarantaine après plusieurs cas.

consectetur elit. mi, ultricies venenatis eleifend ipsum