Win Radio

Espagne: nouvelles manifestations violentes après l’incarcération d’un rappeur

Des altercations et des affrontements avec la police ont eu lieu lors de nouvelles manifestations mercredi soir à Madrid et Barcelone.

Des altercations et des affrontements avec la police ont eu lieu lors de nouvelles manifestations mercredi soir à Madrid et Barcelone après l’emprisonnement controversé d’un rappeur catalan, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Dans la capitale espagnole, Madrid, la police a fait état de 14 interpellations après des affrontements qui ont fait au moins neuf blessés. Des centaines de personnes se sont rassemblées sur la Puerta del Sol, fortement gardée par les forces de sécurité, derrière des banderoles qui clamaient « Assez de censure » et réclamaient la « Liberté » pour Pablo Hasél.

A Barcelone, des heurts entre manifestants et forces de l’ordre ont éclaté après de premiers incidents mardi soir. Les manifestants ont lancé des projectiles contre la police et incendié des barricades. La police a chargé les manifestants et répliqué avec des tirs de balles en caoutchouc. Selon un bilan provisoire de la police autonome catalane, au moins 29 personnes ont été arrêtées.

Le maire conservateur de la capitale espagnole, Jose luis Martinez-Almeida a condamné ces violences. « Les personnes violentes et ceux qui n’acceptent pas les règles n’ont pas de place dans notre société », a affirmé le maire sur son compte Twitter.

Des manifestations violentes ont également eu lieu à Lleida, ville où réside le rappeur incarcéré, ainsi qu’à Tarragone et Gérone, a indiqué sur Twitter la police catalane.

Mardi, les manifestations à Barcelone et dans d’autres villes catalanes avaient fait une trentaine de blessés, dont 19 policiers et conduit à l’arrestation d’au moins quinze personnes.

Le rappeur Pablo Hasél est devenu pour beaucoup un symbole de la liberté d’expression en Espagne après sa condamnation pour des tweets dans lesquels il insultait les forces de l’ordre espagnoles et s’en prenait à la monarchie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eget ante. sed nunc dictum libero non fringilla neque. consequat. libero. mattis