Varsovie confirme qu’un « projectile de fabrication russe » a atteint son territoire

Le ministère polonais des Affaires étrangères a affirmé qu’un « projectile de fabrication russe » avait touché le sol européen mardi, indique dans un communiqué son porte-parole Lukasz Jasina.

Le ministère polonais des Affaires étrangères a confirmé dans la nuit de mardi à mercredi qu’un « projectile de fabrication russe » a atteint le territoire de ce pays de l’Otan, tuant deux personnes.

« À 15h40, dans le village de Przewodów (…), un projectile de fabrication russe est tombé, tuant deux citoyens de la République de Pologne », selon un communiqué de Lukasz Jasina, le porte-parole du ministère, signalant que l’ambassadeur russe a été convoqué pour « des explications détaillées ».

Un incident « isolé? »

Toutefois, dans la nuiut de mardi à mercredi, le président polonais Andrzej Duda a déclaré que son pays n’avait pas encore de « preuve univoque » sur l’auteur du lancement de missile qui a tué deux personnes dans le sud-est de son pays.

« En ce moment, nous n’avons aucune preuve univoque sur qui a lancé ce missile. Une enquête est en cours. Il était très probablement de fabrication russe », a déclaré le chef de l’Etat aux journalistes à Varsovie.

Andrzej Duda a estimé en même temps qu’il s’agissait d’un incident « isolé ». « Rien n’indique que d’autres (incidents semblables, ndlr) suivront », a-t-il dit.

Le président polonais, qui venait de tenir une série d’entretiens avec de plus hauts responsables des pays de l’Otan, dont avec le chef de l’Etat américain Joe Biden, son homologue français Emmanuel Macron et le Premier ministre britannique Rishi Sunak, a signalé que son pays s’apprêtait à demander l’application de l’Article 4 du Traité de Washington.

Source: AFP