Win Radio

Indochine en concert à Bercy: 5.000 personnes attendues, un événement test déterminant

5.000 spectateurs ont rendez-vous samedi pour danser au son des tubes d’Indochine et retrouver l’ambiance du live, dans la fosse de Bercy à Paris.

(AFP)

Pas de distanciation, mais masque obligatoire. Et pour respecter le couvre-feu toujours en vigueur à 21h, le concert gratuit démarre à l’heure du thé, avec une première partie électro assurée dès 17h par Etienne de Crécy, figure de la « french touch », avant l’arrivée de Nicola Sirkis et sa bande à 18h.

Indochine, groupe vétéran formé en 1981, qui remplit les stades et dont les tubes, de « L’Aventurier » à « J’ai demandé à la lune », ont traversé les générations, remonte sur scène après avoir dû reporter d’un an (au printemps-été 2022) la tournée de ses 40 ans, à cause de la crise sanitaire.

Cette expérimentation, déjà réalisée ailleurs en Europe, était devenue un serpent de mer en France, où elle a été reportée plusieurs fois. Elle a finalement lieu sur fond de nette amélioration de la situation sanitaire, à deux jours de l’ouverture de la vaccination pour tous les adultes.

Mais l’enjeu reste important pour le secteur du spectacle, qui voit la reprise en pointillés, malgré le feu vert depuis le 19 mai aux concerts assis, avec distanciation.

Pour l’instant, les festivals debout ont été autorisés cet été, mais avec une limite d’une personne tous les 4 m2. Nombre de festivals ont déjà jeté l’éponge (Solidays, Eurockéennes), seuls de rares événements se tenant, le plus souvent en format assis et avec jauge (Francofolies, Printemps de Bourges, Vieilles Charrues).