Win Radio

Le couvre-feu restera en vigueur encore un certain temps, même après la réouverture de l’horeca

Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne estime que le couvre-feu devrait rester encore en vigueur, « même lorsque le secteur de l’horeca aura rouvert ».

Ce vendredi, le Comité de concertation a décidé d’élargir la bulle sociale en extérieur à 10 personnes. Il a également été décidé d’autoriser 50 personnes aux funérailles.

De son côté, le couvre-feu a été maintenu. Et il semble qu’il le sera pendant un moment encore. Interrogé par nos confrères de la VRT, le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne a expliqué qu’il devrait rester en vigueur encore un bon moment. « Même lorsque le secteur de la restauration rouvrira, le couvre-feu sera toujours là. Bien sûr, nous voulons le lever le plus tôt possible, mais cela ne peut être fait qu’au bon moment », explique le ministre.

Un message qu’il a, par la suite, nuancé dans un tweet. « Nous n’allons pas maintenir le couvre-feu une minute de plus que nécessaire », a assuré Vincent Van Quickenborne. « Mais pour détendre et donner une perspective au secteur de la restauration le 1er mai, nous devons le maintenir pendant un certain temps. Nous réexaminerons continuellement toutes les mesures dans les semaines à venir et n’appliquerons le couvre-feu que le temps nécessaire ».

 

 

Pour Frank Vandenbroucke aussi, le couvre-feu serait maintenu après la réouverture de l’horeca en mai. « Si nous rouvrons le secteur de la restauration, nous le ferons avec prudence. Et puis, ce n’est peut-être pas une mauvaise chose d’avoir un couvre-feu. Si nous rouvrons les cafés et restaurants en mai mais que nous ne voulons pas qu’ils restent ouverts toute la nuit, le couvre-feu est une mesure utile », estime le ministre de la Santé.