Le Qatar s’est incliné face à l’Équateur 0-2

Jamais un pays hôte n’avait perdu son premier match d’ouverture… c’est désormais chose faite.

La rencontre entre deux des équipes les moins expérimentées dans cette compétition démarre sur les chapeaux de roues. Dès la troisième minute de jeu, Enner Valencia pense inscrire le premier but du Mondial. Un but finalement annulé par l’arbitre qui, aidé par la VAR, siffle une position de hors-jeu difficilement visible sur le direct. Si la décision de Monsieur Orsato est fortement discutée sur les réseaux sociaux, elle est néanmoins juste.

Piqué au vif, Valencia trouve l’ouverture peu après le quart d’heure sur un penalty qu’il avait lui-même provoqué (0-1, 16′). Cette fois c’est officiel, le coéquipier de Batshuayi à Fenerbahce est le premier buteur de cette Coupe de monde 2022. À noter que c’est la première fois que le 1er but du Mondial est inscrit sur penalty.

Sur un centre venu des pieds de Preciado sur la droite, Valencia, toujours lui, fait le break en plantant une superbe tête décroisée (0-2, 31′). Le Qatar, à l’image de son gardien Al Sheeb, n’y est pas et subit devant ses supporters, qui sont d’ailleurs partis en nombre à la suite de la 2e réalisation de Valencia.

Alors qu’on s’attendait à une réaction qatarie en deuxième période, le pays organisateur semble surtout essayer de ne pas encaisser un 3e but dans cette rencontre. Mission réussie… puisque le Qatar, impuissant, s’incline finalement 0-2 face à l’Équateur en ouverture de la Coupe du monde.

=>Suivez tous les match et classements ici