Win Radio EN CE MOMENT
Win Radio

Les indépendants vont être les victimes indirectes des nouvelles mesures du CNS

Le Conseil National de Sécurité s’est réuni aujourd’hui dans l’urgence. Le SNI prend acte de ces décisions mais les regrette. 

« Nous sommes bien entendu absolument conscients de la nécessité de casser au plus vite ce rebond de l’épidémie mais les entrepreneurs ne peuvent pas en être les victimes indirectes. » L’organisation de défense des indépendants songe ainsi à l’impact sur les exploitants horeca ou les traiteurs qui vont être directement touchés par la réduction de la bulle sociale à 5 personnes. « L’événementiel manquait toujours de perspectives et de possibilités réelles ; la diminution de moitié des personnes autorisées dans les événements va être le coup de grâce pour de nombreux entrepreneurs qui s’en sortaient à peine ». Il en va de même pour le retour en arrière dans les magasins. « C’est une catastrophe pour les commerces à quelques jours du début des soldes ». Le SNI regrette enfin à nouveau les problèmes d’incohérences, notamment entre fêtes foraines considérées comme événements et parcs d’attractions.

(voir l’article complet en ligne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

felis lectus leo Lorem luctus tristique consectetur sit Phasellus elit.