Win Radio

M6 confirme la fusion avec TF1

Jusqu’ici rivaux acharnés, bientôt alliés dans le même géant des médias?

(AFP)

M6 a annoncé lundi que Bouygues, maison mère de TF1, voulait racheter 30% de son capital à l’allemand Bertelsmann, une opération qui devra encore franchir nombre d’obstacles réglementaires. M6, qui possède aussi des stations de radio dont RTL, était à vendre depuis plusieurs mois par son actionnaire principal le groupe allemand Bertelsmann, via sa filiale RTL Group. Il avait reçu fin mars plusieurs offres, dont celles de Vivendi (Canal+), Xavier Niel, ou encore de l’entrepreneur tchèque Daniel Kretinsky, selon des informations de presse.

C’est finalement Bouygues, maison mère de TF1, qui l’a emporté et qui prendra le contrôle du futur groupe avec 30% des parts si la fusion est autorisée.

Le patron emblématique de M6, Nicolas de Tavernost, deviendrait alors PDG de la nouvelle entité, ont annoncé les chaînes. L’actuel PDG de TF1 Gilles Pélisson deviendra directeur général adjoint de Bouygues en charge des médias.

« La consolidation est une impérieuse nécessité pour que le public français et l’ensemble de la filière continuent de jouer un rôle prédominant face à une concurrence internationale exacerbée qui connait une accélération fulgurante », a déclaré M. de Tavernost qui était vigoureusement opposé à un démantèlement de son groupe.