Win Radio

Namur, mouvement spontané du secteur de l’Horeca, les brasseurs, l’événementiel, le non essentiel, le sport, …….

L’Horeca et l’événementiel manifestent à nouveau dans les rues de la capitale wallonne. 

Ce jeudi à Namur, un mouvement spontané c’est réuni venant du secteur de l’Horeca, les brasseurs, l’événementiel, le non essentiel, le sport, les étudiants, …….

De nombreux patrons de restaurants, de café ou de gérants de boîtes font part de leur mécontentement entre la place d’armes et le Grognon.

Les brasseurs sont venus avec leurs camions sur lesquels ils ont installé des sonos. Ils sont tous très inquiets. Il y a toujours la perspective incertaine d’une reprise d’activité au premier mai.

Ils sont donc venus pour attirer l’attention du grand public. Mais il y a autre chose qui les préoccupe énormément. Les distributeurs en boissons sont particulièrement mécontents des mesures de soutien décidées par le gouvernement wallon pour les fournisseurs des secteurs fermés !

À 10h, les brasseurs ont déversé dans la Sambre des fûts de bière périmés. À cause des mesures sanitaires, les stocks de bières se sont accumulés, la vie sociale étant limitée et les cafés portes closes. D’autres actions symboliques sont annoncées.

La manifestation était toujours en cours à 10h30, bloquant toujours les ponts et certaines entrées du centre-ville à l’exception du pont des Ardennes, a constaté l’agence Belga.